Mercredi Movie – Hôtel Transylvania 2

Je le confesse, j’avais le choix pour cet article entre deux films : Labyrinthe – La terre brûlée et Hôtel Transylvania. Vu le hotel-transylvanie-2-affiche-55819b16364a7nombre d’articles que j’ai lu sur le premier, et ce que j’en ai pensé, je me suis dit qu’il valait mieux que je fasse un article sur le second !

Le scénario
On retrouve le Comte Dracula et tout son petit monde dans l’hôtel, où tout va on ne peut mieux ! En effet, Dracula va devenir grand-père et il espère bien que le rejeton tiendra plus de sa mère vampire que de son père humain. Oui mais voilà, le petit naît, grandit au milieu des monstres et des humains, mais ne donne aucun signe de vampire ! Qu’à cela ne tienne, il a jusque ses 5 ans pour que le gêne vampire se manifeste et que les petites quenottes pointues apparaissent. Or, la date fatidique approche, et Dracula surveille attentivement, mais rien n’y fait. Aux grands maux, les grands remèdes, Dracula va tout faire pour révéler le vampire chez son petit-fils.

Ce que j’en ai pensé
Au delà de mon amour pour les dessins animés qui comble l’enfant en moi, j’avais beaucoup apprécié le premier opus qui permettait alliait légende et humour avec beaucoup de talent, et j’avais adoré l’imaginaire monstrueux du film.
En voyant la bande-annonce, j’avais un peu peur d’être déçue parce que finalement, des histoires de vampires, on en trouve beaucoup, et je m’attendais à un essoufflement des gags.
Je n’ai donc pas été très enthousiasmée par cet opus qui s’est révélé être ce à quoi je m’attendais : les bons gags du premier volet ont été réutilisés (le côté papa poule du méchant vampire Drac, ses amis un peu bêtes qui refont les mêmes bêtises…), il n’y a pas de grande originalité dans le scénario.
Ceci étant dit, j’ai quand même apprécié le gag récurrent de Drac qui apprend à utiliser un smartphone, les quelques rares traits d’humour (il faut reconnaître que certains sont très bien trouvés), et le personnage de Dennis, qui est vraiment trop choupi-trognon. Une petite mention également pour les 300 enfants loup-garous prêts à toutes les bêtises et très turbulents qui donnent du rythme à des scènes un peu gnangnan, et j’ai bien apprécié l’intervention du père de Drac, vampire très traditionnel avec des animaux de compagnie un peu particuliers.

Ce film reste donc une petite déception, mais aura au moins eu le plaisir de confirmer ce que je pensais : il ne faut pas faire des suites à tout !

Advertisements

7 thoughts on “Mercredi Movie – Hôtel Transylvania 2

  1. Je n’ai pas encore vu le premier mais cela fait un moment que je me dis que ça serait bien que je m’y mette car la bande annonce m’avait assez plu. Il est vrai qu’il n’est pas bon de faire des suites pour tout, c’est dommage que l’aspect business prenne le dessus !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s