If I stay (VO), de Gayle Forman

Lors de mon voyage aux Etats-Unis l’été passé, j’ai vu à de nombreuses reprises la bande-annonce du film If I stay passer à la télé, et j’avais très envie d’aller le voir, d’autant plus que le rôle principal est incarné par Chloé Grace Moretz (la petite fille de Kick-Ass ndlr). N’ayant toujours pas vu le film, je me suis dit qu’à défaut, j’allais lire le livre !

if-i-stay-movie-tie-in-book3En version courte
Mia a 17 ans quand, alors que sa famille a décidé un beau matin enneigé d’aller rendre visite aux grands-parents, ils sont victimes d’un accident de voiture. Quand Mia se réveille, elle est spectatrice des actions qui suivent le drame, mais hors de son corps : elle assiste à ce qu’il advient de sa famille, et de son corps. Dans cet état intermédiaire, elle va avoir la possibilité de voir ce qu’il se passe autour d’elle sans agir, pour finalement prendre la décision : retourner dans son corps et vivre, ou se laisser partir.

Ce que j’en ai pensé

Le scénario
J’ai trouvé l’idée d’explorer l’inconscient des grands blessés très intéressante : est-ce que les personnes dans le coma sont totalement inconscientes et non-réceptives à ce qu’il se passe autour d’elles, ou sont-elles au contraire bien à l’écoute de la moindre parole, des moindres gestes ? Est-ce que les paroles de leurs proches influent leur motivation à reprendre conscience, à se battre ? Y a t’il quelque chose qui nous convainc de rester ? Voilà les questions abordées dans ce roman, sans pour autant tomber dans les introspections scientifiques, rassurez-vous. On suit le cheminement “mental” de Mia, au fur et à mesure qu’elle découvre ce qu’il se passe suite à l’accident. J’ai beaucoup aimé cette idée, où l’on oscille entre temps réel et flashbacks qui nous poussent à comprendre la décision finale de Mia. C’est la première fois que je lis un roman qui envisage cette perspective, et cela m’a captivé.

Les personnages
On suit évidemment le personnage principal Mia, qui m’a beaucoup plu de par son côté rafraîchissant. J’ai trouvé son personnage plus profond et loin des stéréotypes que l’on retrouve habituellement dans ce genre de littérature : elle est passionnée par la musique classique, loin de l’amour de la musique plus rock de sa famille, mais reste quand même intégrée dans une certaine vie sociale et familiale. Une sorte de Bella (Twilight NDLR) version 2.0 beaucoup plus intéressante.
Les personnages de la meilleure amie et du petit ami m’ont plu également mais sans coup de coeur. J’ai par contre beaucoup aimé la façon dont leur relation est explorée autour du lit de Mia.

L’écriture
A mi-chemin entre littérature ado et chick-lit, le roman se lit très facilement. Le style de l’auteur ne dégage pas de particularités, mais reste assez riche pour qu’on ait envie de continuer.

Le petit plus
La musique classique 🙂 Ayant moi-même joué d’un instrument pendant longtemps, je sais ce que c’est que d’apprécier la musique classique au milieu d’adolescents plus centrés sur des musiques actuelles. La façon dont l’auteur a traité le sujet m’a rappelé des sentiments et des moments que j’ai vécu.

Une bonne petite lecture au final : un roman qui se lit rapidement et qui permet de réfléchir à une façon alternative d’aborder le coma : je recommande !

Advertisements

6 thoughts on “If I stay (VO), de Gayle Forman

    • Je pense effectivement qu’il vaut mieux lire le livre avant. Par contre, une amie m’a dit qu’elle avait vu le film (sans lire le livre) et qu’elle avait beaucoup apprécié. Tu me diras si jamais tu arrives à faire les deux 😉

      Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s