Le rendez-vous, de Justine Lévy

rdvEn version courte
Louise doit retrouver sa mère, qu’elle n’a pas vu depuis plusieurs mois dans un café. C’est sa mère qui a initié le contact, fait assez étrange pour être souligné, mais ce n’est pas pour autant que Louise est sûre que sa mère viendra. Dans l’attente pénible de son arrivée, elle se remémore les faits marquants de sa relation avec sa mère.

Ce que j’en ai pensé
Recommandé par un ami, je ne connaissais pas du tout ce roman. Je l’ai donc sagement posé dans ma pile de livres, et j’ai attendu que son tour arrive. Rapidement, le ton est donné : il ne s’agit pas ici de parler d’un rendez-vous, mais plutôt des pensées de la jeune femme alors qu’elle attend sa mère. Et la relation qui lie les deux est loin d’être simple et naturelle.
On est donc transporté dans l’enfance de Louise, fille de parents divorcés qui a vadrouillé entre son père et sa mère au gré de l’humeur de l’un et de l’autre. On découvre l’image d’un père stable, repère dans cette enfance fluctuante, et une jeune femme tourmentée par la place et l’importance de sa mère, cette femme si loufoque que rien ne prédestine à son rôle maternel.
Plongé dans les pérégrinations du cerveau de Louise, on retourne dans le présent le temps de quelques instants, pour vérifier si oui ou non sa mère est arrivée, et pour décrire ce qu’il se passe autour d’elle, mais ce sont bien là les seuls instants de répit que l’on a dans ce voyage.
Ayant personnellement d’excellentes relations avec ma mère, j’ai été étonnée de découvrir cette relation qui est pour moi si improbable. Cependant, la richesse de la description fait que l’on se plonge à coeur perdu dedans, on souffre et on rit avec Louise enfant, Louise ado, Louise adulte, et on découvre Alice, la mère. La relation fille-mère est un sujet très particulier, et peu exploré dans les romans contemporains, ce qui fait la richesse de ce roman. Celle-ci, dans sa particularité est très riche même si surprenante et c’est une véritable introspection que l’on entreprend alors.
C’est en cela que j’ai trouvé ce roman intéressant, et bien loin des lectures plus “légères” de ces derniers temps. Et malgré le sérieux du sujet traité, l’écriture reste légère et très agréable. Je recommande, donc.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s