Mercredi Movie – Les Minions

C’était obligé, en ce mercredi 8 juillet où les températures ont enfin décidé de descendre en dessous de 30 degrés, que je me rende au cinéma pour voir LA sortie de cet été : LES MINIONS ! Car oui, du haut de mes 27 ans, je fais partie de cette génération qui apprécie les petits bonhommes jaunes qui incarnent à eux tout seuls le n’importe quoi de grand niveau.

Les-Minions-La-deuxième-bande-annonce-en-VF

Le scénario
Ancienne civilisation présente sur notre planète depuis sa création, les indestructibles Minions évoluent grâce à une unique pensée : être au service du plus grand méchant. Après avoir traversé les premiers siècles sans quelques mésaventures, les petits êtres jaunes se réfugient dans une grotte au fin fond de l’Antarctique, perdus, sans Boss à qui se fier et ennuyés à mourir. Kevin, Stuart et Bob décident donc de partir à la recherche d’un nouveau Boss, qu’ils trouveront en la personne de Scarlett Overkill dont le désir le plus cher est de s’emparer de la couronne de la jeune reine Elisabeth II.

Ce que j’en ai pensé
En découvrant les Minions dans Moi, moche et méchant, j’ai rapidement adoré ces petites bestioles au langage incompréhensible capables de réaliser toutes les bêtises possibles et inimaginables. Quand j’ai appris qu’un film entier allait leur être dédié, je me suis demandé si cela en valait vraiment la peine : était-il vraiment nécessaire de s’attarder sur leur histoire sortie du contexte de Moi, moche et méchant ? Que pouvait-on vraiment apprendre de plus sur les Minions ? Est ce que cela n’allait pas gâcher l’appréciation que j’avais des autres dessins animés ? Bref, c’est partagée d’émotions contraires que je me suis assise dans la salle tout en sachant que j’allais quand même passer un bon moment.
Et finalement, bien m’en a pris. Avec ce flash-back sur toute la vie de la civilisation Minion, on plonge vraiment au coeur de leur vie, qui n’est somme toute pas si élaborée dans les autres films. Et le film est truffé de bonnes idées ! On découvre par exemple plus en détails les spécificités de leur langue qui, tout en restant peu compréhensible, permet quand même de comprendre les idées véhiculées (il n’y a pas de sous-titres quand les Minions parlent). J’ai eu mon plus beau fou rire depuis bien longtemps en entendant la réplique “Merguez- Moules frites”.
Les gaffes sont bien entendu au rendez-vous, avec la même réussite que dans les Moi, moche et méchant, et l’on retrouve là l’identité même du Minion, avec un plaisir non dissimulé. Et je ne m’attarde pas plus sur les personnages humains (le couple Scarlett / Herb interprété par Cotillard / Canet est génial), les nombreux clins d’œil aux opus précédents, ou encore le Villain-Con (Comic Con des vilains, une vraie trouvaille !), tant d’idées qui m’ont plu !
Bref, j’ai adoré. Alors, oui, contrairement à certains dessins animés récents, le scénario est vraiment à destination des enfants, mais les traits d’humour plaisent à tous, et la musique originale est parfaite. A voir, ne serait-ce que pour passer un bon moment !

Si vous voulez voir la bande-annonce, c’est ici.

Advertisements

2 thoughts on “Mercredi Movie – Les Minions

  1. J’ai été le voir mercredi aussi et contrairement à toi, j’ai été un peu déçue. Je craque toujours pour les minions mais j’ai regretté de ne pas retrouvé la double lecture qu’on peut avoir dans les autres Dreamworks. Cependant, j’ai aussi bien rigolé avec certaines phrases en minion : “ok, moi mi casos” ^^

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s